L’enrichissement De La Base Lexicale En Français Et En Yorùbá, Quelques Leçons.

Subscribe to access this work and thousands more
INTRODUCTION
Le lexique, « ensemble des mots, ayant une valeur de dénomination, et formant la langue d’une communauté » LAROUSSE Dictionnaire du Français d’Aujourd’hui (2000 : 768). 
Ensemble des mots d’une langue ou d’un domaine. Le lexique fait allusion au vocabulaire, tous les mots dans un dictionnaire ou un recueil d’une langue. Une langue sans lexique est morte. Car le lexique est un squelette qui donne à une langue des structures nécessaires dans des situations données. Ce lexique renvoie à plusieurs classes selon les sens et fonctions. On a les classes suivantes ; noms, adjectifs, articles, pronoms, verbes, adverbes, prépositions, conjonctions et interjections.
Le vocabulaire d’une langue existe depuis la fondation de la langue. La langue qui peut être étudiée contient à quatre niveaux, à savoir ; la morphologie, la phonologie, la sémantique, la syntaxe. Mais grâce à la morphologie qu’on sait qu’une langue dépend de l’autre langue. 
Une base peut correspondre à un morphème lexical constituant un mot. HERVÉ.D (1992 :94) donne une idée claire :
On définit la base comme un morphème, c’est-à-dire une unité minimale de signification porteur d’un sens distinctif donnant à un mot une existence sémantique propre en face des autres mots et on l’appelle pour cela morphème lexicale (ou lexème)
Une base lexicale est comme une petite graine vivante qui peut féconder. C’est la racine, la fondation sur laquelle on peut bâtir les autres séries de mots (morphèmes grammaticales) et cela devient une structure forte, donnant naissance à des groupes de mots différents.
Or l’enrichissement, c’est le fait d’élargir, d’augmenter, d’agrandir quelque chose. Par rapport à la langue, c’est le fait d’augmenter le vocabulaire d’une langue existante, création des nouveaux mots pour cette langue à travers les nouveaux processus logiciels qui permettent cet enrichissement.
Il faut l’enrichissement pour rendre une langue vivante et pour que la langue capable de répondre aux défis du monde moderne. Cet enrichissement soit interne touchent le domaine de la langue elle-même soit externe venant du dehors de la langue, marque le développement rapide et continuel de la langue.
L’enrichissement en dehors d’une langue est très nécessaire car aucune langue n’est auto-suffisante. Surtout, la littérature et la traduction montrent ceci.
Cette recherche ne cherche pas à créer de nouvelles théories sur l’enrichissement de la base lexicale en français ou yorùbá. Car les ressources y existent déjà. Mais cette recherche voudrait faire ressortir des ressources existantes à travers lesquelles les langues sont enrichies. Aussi des leçons tirées de l’enrichissement de la base lexicale en yorùbá et en français seront bien examinées ce qui nous permettra d’établir des divergences et de convergences entre les deux langues.

SOMMAIRE
Titre  i
Approbation  ii
Dédicace iii
Remerciement         iv-ix
Introduction  1-2
Chapitre IAPERÇU GÉNÉRAL DES DEUX LANGUES   3
1.1La langue française     3
1.1.1Histoire   3-5 
1.1.2Développement   5-6
1.1.3Etendue   6-7 
1.1.4Variations             7-8
1.1.5Statut     8 
1.2La Langue Yorùbá               8
1.2.1Histoire    8-9
1.2.2Développement   9-10
1.2.3 Étendue  10-11 
1.2.4Variation  11-12
1.2.5Statut  12-13
 
CHAPITRE II : QUELQUES RESOURCES EXPLOITÉE PAR 
LA LANGUE FRANÇAISE     14
2.1Abréviation         14-15
2.2Aphérèse    15 
2.3Apocope15-16 
2.4Abréviations typographiques      16
2.5Siglaison16-17
2.6Acronyme     17
2.7Emprunt17-21 
2.8L’Onomatopée     21
2.9Le Calque     22
2.10Mot-Valise     22
2.11La composition     23
2.12Affixation 23-25
2.13Nominalisation 25-27
2.14Le tiret : (-)      27
2.15Le jeu sur la préposition      28
2.16Le jeu sur le genre      28
2.17Le jeu sur l’accent 28-29
2.18Le jeu sur les lettres majuscules     30

CHAPITRE III : QUELQUES RESOURCES EXPLOITÉES PAR LA LANGUE YORÙBÁ POUR ENRICHIR SON VOCABULAIRE   31
3.1  Àfòmó̩ : Affixation  32
3.1.1  Àfòmó̩ Ìbè̩rè̩   : Préfixe       32-37
3.1. 2  Àfòmó̩ Ààrín   : Infixe       37-38
3.2  Àpètúnpè : Réduplication  38 
3.2.1 Àpètúnpè  ẹlé̩bẹ : Réduplication Partiale       38-39
           3.2.2 Àpètúnpè  kíkún : Réduplication totale       39-40 
3.3La composition : Kíkan mó̩fíímù àdádúró pọ       40-41
3.4Le calque :  ò̩rò̩-rírọ   41
3.5Àgékúrú:  Accronyms             42-43
3.6Ihun Àkànlò èdè :   Expression idiomatique       43-44
3.7Sísè̩dá ò̩rò̩ l’ára gbólóhùn : Privation de la phrase     44-45
3.8Ọr ò̩ Àyálò   : L’emprunt       45-47
3.9Idiofóònù    : Idéophones       47-49
  3.10 Àmì Ohùn : Les tons                           49-50

CHAPITRE IV : ÉTUDE COMPARÉE DE BASE LEXICALE FRANCAISE ET YORÙBÁ          51-60 
Conclusion      60-61
Références      62-63
Sommaire      64-66

Subscribe to access this work and thousands more
Save
Overall Rating

0

5 Star
(0)
4 Star
(0)
3 Star
(0)
2 Star
(0)
1 Star
(0)
APA

Ugwu, A. (2018). L’enrichissement De La Base Lexicale En Français Et En Yorùbá, Quelques Leçons.. Afribary. Retrieved from https://afribary.com/works/l-rsquo-enrichissement-de-la-base-lexicale-en-francais-et-en-yoruba-quelques-lecons-7408

MLA 8th

Ugwu, Anderson "L’enrichissement De La Base Lexicale En Français Et En Yorùbá, Quelques Leçons." Afribary. Afribary, 29 Jan. 2018, https://afribary.com/works/l-rsquo-enrichissement-de-la-base-lexicale-en-francais-et-en-yoruba-quelques-lecons-7408. Accessed 04 Dec. 2022.

MLA7

Ugwu, Anderson . "L’enrichissement De La Base Lexicale En Français Et En Yorùbá, Quelques Leçons.". Afribary, Afribary, 29 Jan. 2018. Web. 04 Dec. 2022. < https://afribary.com/works/l-rsquo-enrichissement-de-la-base-lexicale-en-francais-et-en-yoruba-quelques-lecons-7408 >.

Chicago

Ugwu, Anderson . "L’enrichissement De La Base Lexicale En Français Et En Yorùbá, Quelques Leçons." Afribary (2018). Accessed December 04, 2022. https://afribary.com/works/l-rsquo-enrichissement-de-la-base-lexicale-en-francais-et-en-yoruba-quelques-lecons-7408